• Prothèses en silicone ou en sérum physiologique : Que choisir ?

    Selon les spécialistes du domaine, les implants remplis de gel de silicone durent davantage que ceux remplis de sérum physiologique. La raison à cela est que l’enveloppe associée à la viscosité du silicone protège davantage la prothèse des plis et de l’usure. Ceci sans compter que le risque de migration de gel de silicone, même en cas de rupture est très faible.

    Prothèses mammaires : Les symptômes de rupture ou de fuite

    Les facteurs qui favorisent la rupture de l’implant

    La rupture de  l’implant peut être causée par :

    ·         Un traumatisme violent

    ·         L’ancienneté de la prothèse qui est la cause  la plus fréquente de rupture

    ·         L’ancienneté dans la conception : Les anciennes prothèses dont la membrane  n’était pas multi-couches et anti-perspiration et remplie de silicone liquide.

    Les symptômes de rupture et la conduite à tenir dans ces cas

    Les prothèses en sérum physiologique : Le dégonflement

    Une brèche de l’enveloppe, même minime  peut entrainer la rupture de l’implant mammaire  qui se caractérise par un dégonflement la plupart du temps total et de manière plus ou moins rapide. La rupture est généralement remarquable et ne passe en aucun cas inaperçue. Le sérum physiologique  a pour avantage de se résorber spontanément dans l’organisme. Par contre l’inconvénient serait plutôt d’ordre esthétique.

    Les prothèses en gel de silicone : Les différents cas de fuite

    ·         La rupture asymptomatique : Le gel de silicone peut dans ce cas rester dans l’enveloppe fibreuse entourant la prothèse mammaire. Dans ce cas la fuite passera inaperçue pendant un temps et c’est un examen d’imagerie qui va la révéler. Dans ce cas le remplacement des implants doit être aussitôt programmé. Il faut surtout se mettre en tête que la rupture de l’enveloppe d’un implant peut ne pas entrainer de fuite de silicone en raison du caractère cohésif du silicone des nouveaux implants.

    ·         Le gel de silicone peut tout aussi bien se diffuser à travers l’enveloppe fibreuse pour cause de retard de diagnostic ce qui entraine l’apparition d’une coque et d’un sein dur et douloureux. Ceci est dû à la réaction du corps étranger  sans compter l’apparition de nodules et de ganglions inflammatoires. Même si la fuite de silicone ne va pas s’accompagner systématiquement d’une perte de volume, elle entrainera  une augmentation de volume du sein à cause de l’inflammation. Il est donc nécessaire dans ce cas d’extraire les implants, nettoyer la loge d’implantation et remplacer la prothèse.

    Il est toutefois utile de savoir  que le changement des implants tous les 10 ans de manière systématique n’est plus une nécessité. Il suffit d’être suivie par son praticien et effectuer les examens classiques habituels comme la mammographie et échographie mammaire de préférence chaque année.

    De plus toute sensation de douleur, ou variation de volume ou toute modification de la palpabilité à savoir un sein plus flasque ou un sein dur doivent amener à consulter obligatoirement pour réaliser un examen clinique et prescrire des examens morphologiques.

    Pour en savoir plus sur les prothèses mammaires, cliquez ICI

    Pin It

    votre commentaire
  •  

    La liposuccion, la première intervention de chirurgie esthétique entraine des suites opératoires importantes et notamment l’apparition des œdèmes. Reste donc à savoir comment les éliminer après une liposuccion.

    L’élimination des œdèmes après une liposuccion

     

    Pourquoi les œdèmes apparaissent après une liposuccion ?

     

    La liposuccion est une opération de chirurgie esthétique  qui consiste en la suppression des masses graisseuses en surplus dans des zones spécifiques du corps en vue d’affiner la silhouette.

     

    Pour cela le chirurgien va insérer sous la peau de fines canules via des incisions minuscules pour sucer les cellules de graisse à éliminer qui se localisent principalement sur les fesses, les hanches, les cuisses et le ventre. Suite à cette opération de chirurgie esthétique, un œdème se produit dans le cas où un excès de liquide va remplir l’espace extracellulaire après l’opération. Les facteurs responsables de cet œdème en question sont d’abord l’altération du drainage lymphatique et la filtration capillaire excessive. Même la peau qui est traumatisée va aussi présenter des gonflements et des bleus.

     

    Les bonnes mesures à prendre après une liposuccion

     

    Pour la réduction des bleus et des œdèmes subis après l’intervention, il y a lieu de prendre certaines mesures à savoir :

     

    ·         La prise d’antalgiques après une liposuccion vont apaiser les douleurs et les anti-inflammatoires vont être bénéfiques pour réduire les œdèmes. La dose et la durée des prises sont conditionnées par les cas traités  et c’est au médecin qui adaptera la posologie en fonction du cas de chaque patiente.

     

    ·         Il est fortement conseillé de porter des vêtements de compression. Ces vêtements sont confectionnés avec un tissu très serré qui va épouser la forme du corps et presser donc sur la zone de cicatrisation. C’est cette pression appliquée par le vêtement de contention qui va aider à guérir la peau de manière uniforme.

     

    ·         Il est tout à fait possible après accord du chirurgien de consulter un kinésithérapeute qui va aider à simplifier le processus de réduction de l’enflure. le massage de la zone enflée va favoriser le drainage des fluides lymphatiques et réduire les ecchymoses sans compter qu’il minimise efficacement les œdèmes.

     

    ·         Pendant la période de convalescence après une liposuccion, il faut à tout prix suivre un  régime alimentaire sain et boire beaucoup d’eau pour avoir un organisme en bonne santé, renforcer le système immunitaire et accélérer la cicatrisation.

     

    Pour en savoir plus sur les conséquences de la liposuccion, visitez notre page

     

    Pin It

    votre commentaire
  • La prothèse mammaire Tunisie va servir à augmenter le volume des seins. Mais ce n’est pas la seule technique car il existe plusieurs possibilités pour le chirurgien d’augmenter le volume mammaire. Mais il faut savoir que la prothèse mammaire  en Tunisie a ses avantages.

    Les différentes positions d’une prothèse mammaire en Tunisie

    Augmenter le volume des seins peut être effectué selon des techniques différentes qui sont soit l’injection de graisse ou la pose de prothèse mammaire en Tunisie. La première solution consiste en une augmentation du volume de la graisse existante via l’injection de tissus adipeux sous-jacents à ceux qui existent déjà. Quant à la deuxième technique, elle consiste à poser des prothèses mammaires pour agrandir le volume. La question qui se pose serait de savoir où poser l’implant ?

    Où poser une prothèse mammaire en Tunisie

    Le choix de la technique de l’augmentation mammaire va être modifié selon l’anatomie de la patiente, le volume de sa glande mammaire ou du tissu graisseux. C’est le spécialiste de la chirurgie esthétique qui se charge de conseiller la patiente de la position la plus convenante pour elle afin d’obtenir le résultat le plus proche de l’aspect naturel. La prothèse mammaire en Tunisie va être placée devant ou derrière le muscle pectoral.

    Une position devant le muscle pectoral

    Le fait de placer la prothèse mammaire  devant le muscle pectoral est indiqué pour la correction d’une petite ptôse des seins. L’intervention est rapide et moins douloureuse sans compter que la position de la prothèse n’est pas modifiée par la contraction musculaire. La solution n’est pas valable pour une patiente très maigre car les contours de la prothèse seront visibles.

    La position derrière le muscle pectoral

    Placer la prothèse mammaire  Tunisie derrière le muscle pectoral va permettre le camouflage des contours de  la prothèse mammaire en question et notamment pour une femme de maigre corpulence. Le résultat est naturel même au toucher. De plus cette technique permet la préservation des canaux galactophores pour que la patiente puisse allaiter son bébé de manière naturelle même avec la pose de prothèse mammaire en Tunisie.

    Vous voulez en savoir plus sur la prothèse mammaire en Tunisie contactez-nous

    Pin It

    votre commentaire
  • La liposuccion Tunisie est classée parmi les interventions de chirurgie esthétique les plus pratiquées dans le monde. Elle permet l’élimination des graisses profondes dans les zones de stockage du corps comme le ventre, les bras, les cuisses…

    La liposuccion : Les résultats sont-ils durables ?

    C’est une méthode efficace pour l’élimination totale des bourrelets disgracieux qui ne partent ni avec un régime alimentaire ni par des activités sportives. La question qui se pose serait de savoir combien de temps vont durer ses effets.

    Peut-on maigrir durablement avec une liposuccion ?

    La liposuccion est une des meilleures techniques pour effacer la culotte de cheval ou amincir les cuisses et les bras par exemple. Les résultats sont nettement visibles après l’intervention avec une amélioration au bout de quelques mois le temps que l’œdème se résorbe.

    La silhouette est affinée et plus harmonieuse. En résumé la liposuccion est efficace pour sculpter votre corps à la hauteur de vos attentes. Toutefois certaines personnes ayant subi une liposuccion ont constaté que les graisses aspirées refont surface au fil des années.

    Généralement, à partir de la puberté, le corps va développer des cellules graisseuses profondes qui peuvent être éliminées par la liposuccion. Ces cellules ne vont pas se multiplier après la chirurgie mais peuvent par contre augmenter de volume si la personne liposucée ne fait pas attention. De plus les graisses superficielles non aspirées vont se développer à n’importe quel moment.

    Comment faire durer les résultats d’une liposuccion ?

    Selon les chirurgiens plasticiens, la liposuccion est nettement plus efficace chez des patients qui ont un poids stable. Du moment que la graisse profonde est stockée dans une  zone ciblée, la graisse va rester même si le reste du corps maigrit via un programme minceur. Il faut stabiliser le poids avant l’opération et donc suivre une alimentation saine et pratiquer un sport de manière régulière pour perdre les kilos superflus.

    Mesures à prendre après une  liposuccion

    Pour un effet durable d’une liposuccion, il y a lieu de conserver une bonne hygiène de vie. L’intervention de chirurgie esthétique n’empêche en aucune façon une reprise de poids même de moindre importance. Il y a donc lieu d’adapter de bonnes habitudes alimentaires et pratiquer une activité physique pour éviter la résurrection des bourrelets. En suivant ces conseils, vous pouvez être sûr que la graisse abdominale ou localisée sur d’autres parties du corps sera parfaitement éliminée après la liposuccion.

    Pour en savoir plus sur la liposuccion en Tunisie, visitez notre site

    Pin It

    votre commentaire
  • L’augmentation mammaire Tunisie est considérée comme étant l’opération chirurgicale la plus pratiquée au monde. C’est pour cela qu’avant de sauter le pas et opter pour une augmentation mammaire, il y a lieu d’en savoir au maximum sur cette technique et ses conséquences.

    augmentation-mammaire-tout-ce-qu-il-faut-savoir

    Avant de se faire poser des implants mammaires, il y a lieu d’être sûr du type de poitrine désiré et son volume. Ceci sans compter que l’intervention n’est pas la seule que vous allez subir et qu’il est possible que vous soyez réopérée au moins une fois pour les remplacer. De plus l’intervention en chirurgie esthétique n’est jamais anodine malgré les progrès réalisés.

    Qu’est-ce qu’une augmentation mammaire ?

    Une augmentation mammaire est une intervention de chirurgie esthétique qui consiste à poser des prothèses mammaires pour une augmentation de la poitrine. Elle va permettre de corriger une légère ptôse mammaire, ou pour un but esthétique en vue d’avoir une plus belle poitrine.

    Les différents types de prothèses mammaires

    La majorité des prothèses mammaires sont constituées d’une enveloppe en silicone et d’un produit de remplissage. Le chirurgien va expliquer à la patiente les paramètres à prendre en compte pour choisir le modèle le plus adapté au résultat désiré. En accord avec la patiente, le médecin choisira un des implants suivants :

    ·         Les implants remplis avec un gel de silicone plus ou moins dur. Ces implants sont les plus sollicités et donc utilisés car ils donnent un résultat plus naturel que les implants remplis avec du sérum physiologique que ce soit à la vue ou au toucher. Même en cas de rupture de l’implant, la viscosité du gel limite la fuite de la silicone dans l’organisme. Mais il faut savoir aussi que le sérum physiologique est tout à fait inoffensif au cas où la prothèse se rompt.

    ·         Les prothèses rondes et plus rarement les prothèses anatomiques ayant la forme projetée d’un sein sont plus utilisées en reconstruction ou chez des femmes dotées de poitrines très plates. Elles ont pour principal inconvénient qu’en cas de déplacement il faudrait obligatoirement réopérer. La texture de l’enveloppe en silicone peut être soit lisse, micro-texturée, texturée ou macro-texturée. Tout implant existe généralement en 3 projections différentes.

    L’opération pour une augmentation mammaire

    L’intervention est généralement réalisée sous anesthésie générale. C’est pour cela que la consultation avec un anesthésiste est obligatoire et doit avoir lieu au plus tard 48 heures avant l’intervention. Il faut compter généralement quelques jours d’hospitalisation dont la nuit qui suit l’intervention. Le résultat d’une augmentation mammaire ne peut pas être remarqué avant 6 mois après l’intervention.

    Pour en savoir plus sur l’augmentation mammaire en Tunisie, visitez notre site

    Pin It

    votre commentaire



    Suivre le flux RSS des articles
    Suivre le flux RSS des commentaires